Chargement lecteur vidéo ...

Nouvelle réunion du gouvernement flamand pour tenter de sortir de la crise

Mercredi midi, il n'y avait toujours pas de perspective immédiate d'avancée ou de solution à la crise que traverse le gouvernement flamand. Le ministre-président Jan Jambon (N-VA) tente de trouver un compromis sur le dit "groeipakket", le dispositif régional qui a succédé aux allocations familiales au nord du pays. Ce paquet est au centre des dissensions au sein de l'exécutif N-VA-Open VLD-CD&V. Une nouvelle réunion des ministres flamands a finalement été annoncée cet après-midi.

Les ministres du gouvernement flamand, en crise depuis lundi, se réuniront à nouveau à 17 heures, pour tenter de s'accorder sur le budget. 

Le ministre-président Jan Jambon (N-VA) a déposé une nouvelle proposition sur le "paquet de croissance" de l'enfant. Le temps presse, car Jambon est de nouveau attendu ce jeudi à 14 heures au Parlement flamand pour sa Déclaration de septembre. 

Lundi, le gouvernement Jambon n'est pas parvenu à un accord sur le budget et le paquet de mesures énergétiques et de pouvoir d'achat qui l'accompagne. Le ministre-président Jan Jambon (N-VA) a dû se rendre au Parlement flamand sans Déclaration de septembre.

La question du "groeipakket" continue de diviser la majorité. D'une part, le CD&V veut lier le montant de base accordé aux ménages à l'indice santé. Mais la N-VA et l'Open VLD jugent ce scénario trop coûteux. Ils souhaitent une indexation plus limitée du forfait de base et plus d'intervention via les allocations sociales en les augmentant et en élargissant le groupe cible.

La ligne rouge

La nouvelle proposition que doit présenter Jan Jambon n'impliquerait pas de lier le "groeipakket" à l'indice pivot, un lien qualifié par le président du CD&V, Sammy Mahdi, de "ligne rouge".  

Il reste donc à voir si le gouvernement Jambon peut parvenir à un accord sur la nouvelle proposition après la débâcle de lundi et un jour et demi de consultations en coulisses. On sera particulièrement attentif à l'attitude du CD&V, le parti qui, le week-end dernier et lundi, a rejeté les propositions précédentes et s'est retrouvé isolé dans son plaidoyer pour une indexation complète des allocations familiales.

Vooruit propose une majorité de rechange

Le président de Vooruit, Conner Rousseau, a appelé mercredi le gouvernement Jambon à se présenter jeudi au parlement flamand comme prévu, qu'il ait ou non conclu un accord sur le budget 2023. 

Les socialistes se disent prêts à soutenir depuis l'opposition toute proposition qui renforce le pouvoir d'achat ou permet de baisser les factures. "Nous ne pouvons pas rester là à attendre le résultat des petits jeux politiques au sein du gouvernement flamand", a dit M. Rousseau.

Les plus consultés