L'ancien terrain de l'usine Ford Genk

Le Limbourg restera zone franche jusqu'au 31 octobre 2024

Une partie de la province de Limbourg conservera jusqu'au 31 octobre 2024 son statut de "zone franche", écrit ce samedi le journal Het Belang van Limburg. L’information a été confirmée à VRT NWS. Le comité ministériel restreint du gouvernement fédéral a pris une décision en ce sens vendredi.

Ce statut avait été octroyé en avril 2015 en réponse à la fermeture de l'usine automobile Ford à Genk. Après plusieurs prolongations, cette mesure de soutien fiscal devait en principe prendre fin le 31 octobre 2022. Mais elle vient donc d’être prolongée de deux ans, à la demande du ministre flamand de l’Emploi Jo Brouns auprès du ministre régional des Finances Vincent Van Peteghem.

Le régime fiscal avantageux bénéficie à toutes les PME et à toutes les grandes entreprises de plus de 250 travailleurs établies dans l'une des 19 communes reprises dans le dispositif de soutien, à savoir Beringen, Bilzen, Dilsen-Stokkem, Genk, Ham, Hechtel-Eksel, Heers, Hoeselt, Houthalen-Helchteren, Lanaken, Leopoldsburg, Lommel, Lummen, Maasmechelen, Oudsbergen, Pelt, Tessenderlo, Tongeren et Zutendaal.

6.800 emplois créés

Pour chaque nouveau recrutement de personnel, ces entreprises peuvent demander une exonération de 25% sur le paiement du précompte professionnel. A la suite de la crise sanitaire et alors que les prix de l’énergie et des matières premières sont en hausse constante, la prolongation de cette mesure - qui équivaut à une réduction de 5% du coût du travail pendant deux ans - doit donner un peu d’oxygène aux entreprises limbourgeoises des 19 communes concernées.

"Depuis 2018, plus de 500 entreprises dans le Limbourg ont eu recours à cette mesure, ce qui a permis la création de plus de 6.800 emplois durables dans la province", soulignait Johann Leten, administrateur délégué de l’organisation d’employeurs Voka - KvK Limbourg. "Cela représente davantage d’emplois que les emplois directs qui ont disparu après la fermeture de l’usine Ford à Genk".

Les plus consultés