Les distributeurs de tabac bientôt interdits, sauf dans les supermarchés

Les distributeurs automatiques de cigarettes seront bientôt interdits partout sauf dans les supermarchés. La mesure figure dans un projet de loi du ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke, approuvé jeudi en séance plénière de la Chambre. Ces appareils devront disparaître des établissements Horeca. Le secteur recevra un délai pour se mettre en ordre.

La mesure s'inscrit dans le contexte de la lutte contre le tabagisme et vise d'une part à réduire la disponibilité des produits de tabac et d'autre part à mieux contrôler l'interdiction de vente aux mineurs d’âge. Les distributeurs sont souvent installés dans des endroits fréquentés en soirée et la nuit par des jeunes.

Il apparaît en outre que des problèmes se posent avec les jetons (‘age coins’) qui doivent être utilisés pour éviter que des mineurs n'achètent du tabac. Ceux-ci semblent être la plupart du temps disponibles pour tous, y compris pour les jeunes de moins de 18 ans.

La mesure d’interdiction entrera en vigueur douze mois après sa publication au Moniteur belge, donc vraisemblablement pas avant 2024. Dans les supermarchés, les automates pourront être conservés étant donné qu’ils ont déjà été retirés autant que possible de la vue des consommateurs. D’autre part, un contrôle de l’âge des clients peut être mené aux caisses des grandes surfaces commerciales.

Les plus consultés