Un nouveau convoi d'aide humanitaire sera acheminé en Ukraine via B-FAST

La Belgique envoie un nouveau convoi avec du matériel d'aide humanitaire en Ukraine via le mécanisme interdépartemental d'aide d'urgence B-FAST, annonçait lundi le ministère des Affaires étrangères, au lendemain de la visite à Kiev du Premier ministre Alexander De Croo et de la cheffe de la diplomatie belge, Hadja Lahbib (photo).

"Les Affaires Etrangères offrent de l'équipement de protection et de première nécessité, adapté aux conditions hivernales - notamment des groupes électrogènes, des sacs de couchage, des kits de premiers secours et des rations de soupe", a précisé le département dans un communiqué. Les entreprises belges Elia et Proximus fournissent également des équipements techniques et ICT pour remplacer les infrastructures de base et électriques détruites.

La Flandre fait don de 3.000 tonnes de sel de voirie pour faire face aux conditions hivernales, a ajouté le Service public fédéral (SPF) Affaires étrangères. Selon ce dernier, un don de mille sacs de couchage sera fait au centre d'accueil pour réfugiés ukrainiens de la ville de Przemysl (est de la Pologne), qu’Alexander De Croo et les ministres des Affaires étrangères et de la Coopération au développement avaient visité en mars dernier.

"Notre pays répond ainsi à la demande d'assistance adressée par l'Ukraine via le mécanisme européen de protection civile (MEPC) à la suite de l'invasion militaire de l'Ukraine par la Russie, qui cible les infrastructures civiles de base. La Belgique tient à exprimer sa solidarité avec la population ukrainienne, qui affronte un hiver rigoureux". Le SPF Affaires étrangères et Coopération au développement coordonne cette mission B-FAST - un mécanisme dans lequel sont impliqués la Chancellerie du Premier Ministre ainsi que le SPF Santé publique, la Défense, le SPF Intérieur et le SPF Bosa pour le soutien logistique et administratif.

Foto Kurt bvba

Les plus consultés