2022 Getty Images

Mondial: la Belgique éliminée en phase de groupes après un match 0-0 contre la Croatie

Les Diables Rouges n'auront pas réussi à se qualifier pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde de football au Qatar. Les joueurs belges ont été tenus en échec 0-0 par la Croatie, au stade Ahmad Bin Ali d'Al Rayyan, dans leur troisième et dernier match du groupe F. Et cela malgré plusieurs occasions, notamment de Romelu Lukaku (photo, au centre), de marquer. C’est la première fois depuis 1998 que notre pays est éliminé si tôt dans une Coupe du monde de football.

La Belgique devait s'imposer pour éviter de dépendre du résultat de l'autre match, qui opposait le Canada au Maroc (1-2). Ivan Perisic procurait une première frayeur aux Diables Rouges après moins de 10 secondes de jeu. Une deuxième frayeur survenait au quart d'heure de jeu, lorsque l'arbitre Anthony Taylor accordait un penalty aux Croates pour une main de Yannick Carrasco. Mais après l'intervention du VAR, il annulait pour une position de hors-jeu.

Les Belges se montraient menaçants à deux reprises dans le premier quart d'heure, avec Dries Mertens impliqué dans les deux actions. L'ailier de Galatasaray centrait pour Carrasco, qui se faisait contrer par Josip Juranovic (13e). Lancé par Kevin De Bruyne (photo, au centre), Mertens se présentait face à Dominik Livakovic, mais envoyait le ballon au-dessus (15e). À la 42e minute, Leander Dendoncker s'infiltrait sur la droite et centrait, Mertens arrivait un rien trop tard, ne pouvant dévier convenablement.

Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved

Monté à la pause, Romelu Lukaku se montrait immédiatement dangereux de la tête (48e). Thibaut Courtois s'illustrait avec trois arrêts en quelques minutes, sur des frappes de Mateo Kovacic (50e), Marcelo Brozovic (54e) et Luka Modric (54e). La plus belle occasion belge survenait à l'heure de jeu lorsque, après une percée de Carrasco, le ballon arrivait à Lukaku, qui tirait sur le poteau. Lukaku héritait encore de trois occasions en fin de partie, mais ne parvenait pas à redresser un centre de De Bruyne (87e), manquait la déviation sur un centre de Thorgan Hazard (89e) et se faisait devancer par le tacle de Josko Gvardiol (89e). Cette action éteignait les espoirs belges (photo).

Dans l'autre rencontre, le Maroc a battu le Canada 1-2. Le Maroc (7 points) et la Croatie (5 points) se qualifient pour les huitièmes de finale. La Belgique (4 points) échoue à la troisième place et est éliminée. Le Canada termine son deuxième Mondial avec 0 point. Troisièmes lors du dernier Mondial, les Diables Rouges quittent cette fois le tournoi avec une victoire contre le Canada (1-0), une défaite contre le Maroc (0-2) et un nul blanc contre la Croatie, soit un seul but marqué en trois rencontres.

Ce n'était plus arrivé depuis 1998

En 1998, les Diables Rouges, entraînés alors par Georges Leekens, avaient concédé trois partages contre les Pays-Bas (0-0), le Mexique (2-2) et la Corée du Sud (1-1) et n'avaient pu aller plus loin dans le tournoi. Par la suite, les Belges avaient toujours réussi à s'extraire de leur groupe.

En 2002, l'équipe de Robert Waseige était sortie d'un groupe avec le Japon, la Russie et la Tunisie en obtenant 5 points. Le capitaine Marc Wilmots et ses équipiers avaient ensuite été éliminés par le Brésil en huitièmes de finale. En 2014, pour le retour des Belges au Mondial, avec Wilmots cette fois comme sélectionneur, la génération dorée s'était sortie du piège formé par l'Algérie, la Russie et la Corée du Sud, remportant ses trois matchs, et avait atteint ensuite les quarts de finale de son premier grand tournoi.

Il y a quatre ans, les joueurs de Roberto Martinez (photo) avaient battu tour à tour Panama, la Tunisie et l'Angleterre. Leur parcours s'était arrêté en demi-finales, avec une troisième place historique à la clé.

Avant cela, la Belgique avait été éliminée en phase de groupes en 1930, 1954 et 1970 et au premier tour (huitièmes de finale) en 1934 et 1938. En 1982 (deuxième tour), 1986 (demi-finales), 1990 (huitièmes de finale) et 1994 (huitièmes de finale), la Belgique avait toujours passé ce premier obstacle de trois rencontres.

Represented by ZUMA Press, Inc.
Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved
VKA

Les plus consultés