Le déficit du budget flamand moins élevé qu'attendu, "vers un équilibre en 2027"

Le déficit du budget flamand en 2022 s'élèvera à quelque 1,9 milliard d'euros au lieu de 2,65 milliards, a indiqué le ministre régional du Budget, Matthias Diependaele (photo), dans les colonnes du journal dominical De Zondag. Cela représente une différence de 718 millions d’euros, dont une grande partie (environ 400 millions d’euros) provient d’économies inattendues dans les aides liées à l’épidémie de coronavirus.

Cette différence est donc due à des recettes exceptionnelles. "Nous avons récupéré 18,6 millions de soutien lié à la crise du coronavirus qui étaient prévus pour des entreprises qui ne pouvaient pas y prétendre. Nous avons également dû verser moins d'aides aux entreprises et fournir moins de matériel corona que prévu, libérant ainsi une manne de 387 millions d'euros", expliquait le nationaliste flamand au journal dominical.

"En outre, 32,3 millions d'euros en moins ont été dépensés en titres-services en raison, notamment, d'une pénurie de personnel de nettoyage et d'un plus grand nombre de personnes qui travaillent à domicile."

À l'inverse, les recettes provenant des impôts régionaux ont diminué, notamment celles issues des droits d'enregistrement (passés de 6% à 3%). Face aussi au ralentissement du marché immobilier, 228 millions d'euros de recettes ont fondu. "Je ne veux certainement pas crier victoire, car le déficit flamand reste rouge sang", a commenté Matthias Diependale.

"Nous sommes sur la bonne voie pour atteindre un équilibre budgétaire en 2027", concluait le ministre flamand du Budget.

Les plus consultés